© 2019  par Sandrine Guitton, Praticienne en intégration de réflexes archaïques.  Créé avec Wix.com

Les p'tits réflexes  - 07 81 84 20 01 - www.lesptitsreflexes.com

  • s-facebook

 Vous en connaissez, voici quelques exemples: 

Les battements du coeur
La respiration
Le clignement des yeux
La succion
L'agrippement
Le ramper
Show More
  • Les réflexes archaïques sont des mouvements involontaires du corps déclenchés par des stimuli diverses (tactiles, visuels, auditifs, vestibulaires...). Ils sont présent pour notre survie.

 

  • Essentiels pour aider le bébé à se développer in-utéro, naître et grandir.

 

  • D’un p’tit être dépendant, il deviendra un être autonome, libre de ses mouvements avec la capacité d’exploiter son potentiel tout au long de sa vie avec un sentiment de sécurité.

 

  • Les mouvements réflexes témoignent d’un bon développement du système nerveux et du tonus musculaire d’où la vérification à la naissance par un pédiatre.

"Les réflexes du nourrisson influencent le développement moteur qui est d’une importance cruciale pour le développement du cerveau, pour les processus mentaux et intellectuels de la vie future de l’individu. Non seulement les réflexes archaïques constituent la base neurologique pour développer le contrôle de nos mouvements, mais ils sont importants car ils nous protègent et nous aident à survivre dans des situations de stress."

Svetlana Masgutova

Un réflexe archaïque non intégré va créer "un parasitage" dans le corps et du stress impactant sur notre façon d'agir et limitant nos apprentissages. Le système nerveux sera surchargé et indisponible pour nos sphères cognitive, émotionnelle et moteur. L'individu mettra donc en place des compensations et fournira des efforts en permanence.

La succion